Auteur : tarmis-admin

Concert d’hommage aux 100 ans d’Ariel Ramirez

Maria Helena A. Schoeps

Bonjour à tous,
J’ai le grand plaisir de vous inviter au prochain concert de la Chorale Anaconda.La Chorale Anaconda est fier de partager la scène avec le Patricio Sullivan Trio avec des musiciens de haut niveau dans un répertoire exclusivement argentin pour commémorer les 100 ans de la naissance d’Ariel Ramirez, compositeur de la célèbre Misa Criolla.

Dimanche 28 novembre à 16h30 à l’église Saint-Jaques-Sur-Coudenberg (place Royale)
Tickets15€ : Adultes/Tout public12€ : Étudiants/Séniors/membres ACJ10€ : Jeunes de 12 à 18 ansGratuit : enfants de moins de 12 ansToutes les infoshttps://choraleanaconda.wixsite.com/100ramirez
(Covid Safe Ticket)N’hésitez pas à partager l’info avec vos contacts !
Merci ! Et au plaisir d’être avec vous en ce moment de partage musical.

Ccaa Arte Amistad

Le grand jour arrive ! Nous sommes très heureux de pouvoir ouvrir ce 2021 nos ateliers artistiques.
Avec les nouvelles modalités face au COVID-19. C ‘ est un grand pas pour le CCAA de récupérer nos élèves qui font maintenant partie de notre communauté. Nous les encourageons à profiter pleinement de leurs cours. Bienvenue… Nous vous attendons.

Chorale Anaconda

Direction : Maria Helena Amorim Schoeps. Affiliée depuis 2001 à la Fédération Chorale Wallonie-Bruxelles « A Cœur Joie » et soutenue par la Maison de l’Amérique latine, la chorale ANACONDA est dirigée depuis 2003 par Maria Helena Amorim Schoeps, musicienne d’origine brésilienne. ANACONDA aime collaborer à différents projets artistiques dans le but d’aider financièrement des actions sociales dans plusieurs pays d’Amérique latine et d’Europe. La chorale ANACONDA réunit, depuis 1996, des chanteurs amateurs d’une quinzaine de nationalités différentes. Dans le but principal de faire connaître la richesse du patrimoine musical et culturel de l’Amérique latine. Son répertoire reflète le mélange des races indigènes, luso-hispaniques et africaines, caractéristique des peuples latino-américains.

Trigal

Pol Antoine: Saxos-Flûtes – Olivier Antoine: Guitare-Piano – Yves Antoine: Batterie-Percussions – Tanguy Thoveron: Basse

Au carrefour de différentes cultures musicales, c’est en fusionnant les instruments acoustiques de plusieurs origines avec des sonorités plus actuelles que TRIGAL trouve sa particularité. La quena et les zampoñas font un bout de chemin avec le clavier et la batterie-percussions, rejoignant les saxos pour se mêler à la guitare et à la basse. TRIGAL passe alors par une palette de couleurs musicales et de rythmes, notamment en croisant au large du son cubain, de la samba brésilienne ou de la cueca chilienne…: un mélange d’ambiances sud-américaines et d’influences européennes qui pousse à l’ouverture et à la découverte.